Descriptif et inspirations des collections en cours Naïades, Corps, Le pays des rêves, Vitraux et sans série

J'avoue que peindre 10 tableaux du même genre, à la suite, comme demandé par les galleristes, m'ennuie très vite, je préfère jongler entre les séries et parfois même les mélanger...

15 juillet 2018

A l'abordage : la série "Le pays des rêves"

  Parfois les oeuvres se profilent non pas comme des images, lisses et colorées, mais davantage comme des histoires où tout un récit se met en place, un peu comme un album d'enfants rêveurs. A la fois créatifs, poétiques et vaguement figuratifs, cette collection "le pays des rêves" s'adresse surtout aux plus jeunes et pourrait constituer les motifs textiles de draps, rideaux, papiers peints et textiles pour enfants et grands enfants :) 1er tableau : Kilimandjaro            

15 juillet 2018

La série des Vitraux

La série Vitraux aborde des thèmes essentiellement religieux ou spirituels (l'un n'étant pas l'autre). Elle associe la peinture et la craie sèche avec de larges bandes sombres peintes qui forment comme la mise en plomb d'un véritable vitrail. Cette collection est en cours de réflexion. Il est possible que des apprêts viennent enrichir les volumes : le mélange de l'acrylique avec l'apprêt crée une texture épaisse proche de la peinture à l'huile par exemple... Des "mise en plomb" en argile sont aussi envisageables... 1er tableau : La... [Lire la suite]
14 juillet 2018

La série Les Naïades

L'univers du bleu, la couleur de l'infini... pour les amoureux de l'eau, de la mer et des océans, pour le bruit relaxant des vagues, le lointain des cris de mouettes, et l'immensité de cette planète bleue, dont on connaît peu les eaux profondes... Les Naïades brodent le motif du bleu, du cyan à l'outremer voire plus loin vers la Prusse, et s'irisent de craies sèches pour représenter animaux fantastiques et prairies marines...
14 juillet 2018

Que contient la série Corps ?

La collection Corps s'impose naturellement quand les années passent, que les douleurs physiques viennent et repartent, quand il faut apprivoiser chaque jour, chaque année son apparence toujours un peu soi et toujours un peu différente. C'est peut-être finalement un des bons côtés des selfies, veilleurs d'un corps et d'un visage qui évolue, et que l'on reconnaît- beau ou moins bien selon les jours, les cas et les lumières, comme le nôtre. La collection Corps car  la méditation et le développement personnel invitent à replonger... [Lire la suite]